maderaaa
maderaaa
GALERIE
SERVICES
Nosotras
PHOTOGRAPHES
PUBLICATIONS
LIENS
BLOG
CONTACT
Phtographies de mariage de Nittu et Hassan en Inde
Phtographies de mariage de Nittu et Hassan en Inde
Phtographies de mariage de Nittu et Hassan en Inde
photographies de mariages en France, Volvoreta Bodas
photographies de mariages en France, Volvoreta Bodas
photographies de mariages en France, Volvoreta Bodas
photographies de mariages en Belgique, Volvoreta Bodas
fphotographies de mariages en Belgique, Volvoreta Bodas
photographies de mariages en Belgique, Volvoreta Bodas
decoration de mariages, Volvoreta Bodas
Jour 1 : Rituel du Henné
Ils m’appellent le premier jour : ils ont commencé de peindre la fiancée et la famille avec du henné. Avec chance, c’est dans l’hôtel où je suis logée. A chaque moment arrivent d’autres membres de la famille, la tante, la grand-mère, l’autre grand-mère, la fille de la belle-fille de la tante… 300 dans la chambre… Tout le monde rit de l’étrangère… Ils m’invitent à me faire le henné à moi aussi. Bien sûr ! Il faut profiter et vivre l’expérience au maximum.

 

decoration de mariages, Volvoreta Bodas
cattering de mariages, Volvoreta Bodas

Jour 2: Le Mehefils. Fête de la fiancée et des filles de la famille.
Quelqu’un est venu m’avertir à ma chambre qu’ils m’attendent en bas. Vêtue normalement, j’emporte mon sari pour me changer sur place. Quand je descends, je vois que le cousin de la fiancée est venu avec sa moto : Monte ! Ay Madre ! Sans casque, traversant les ponts, ces routes… Je monte avec tous mes paquets. Il m’emmène à l’hôtel Risikesh… elles sont déjà toutes changées ! Priya, la sœur de la fiancée (pas Priya, l’espagnole…) m’explique le sari est seulement pour la famille proche… Toute la famille dans devant un petit autel. Ils dansent, lancent des roupies sur l’autel, la fiancée entre… Certaines deviennent comme folles et font des sauts… et le dîner arrive…

Avant de manger, goûte si c’est piquant. Tu es dans un mariage indien ! Tout est comme un grand buffet plein de plats végétariens indiens. Tout est délicieux !! Je remplis une assiette et commence à manger sans réfléchir, quand je commence à sentir d’une bombe grandit dans ma gorge. Je tousse comme une folle. Et il n’y a de boissons nulle part ! Le père se rend compte, qui rit et le raconte à l’oncle, la mère me regarde et appelle la soeur… Enfin quelqu’un arrive et me console, me donne du thé, qui pique aussi ! Je n’ai jamais autant désiré un coca-coal ! Maintenant nous rions tous et j’ai les larmes qui coulent… Beaucoup ne parlent pas anglais mais ils me sourient et me tapotent la joue...

photographies de mariages en Suisse, Volvoreta Bodas
photographies de mariages en Suisse, Volvoreta Bodas
photographies de mariages en Suisse, Volvoreta Bodas
musique pour mariages, Volvoreta Bodas
musique pour mariages, Volvoreta Bodas
musique pour mariages, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Paris, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Paris, Volvoreta Bodass
photographes de mariages Paris, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Marseille, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Marseille, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Marseille, Volvoreta Bodas

Jour 3. Matin : La cérémonie Pithi Dastoor (cérémonie de la poudre jaune)

J’emporte à nouveau mon sari sur la moto. J’arrive à l’hôtel. Maintenant ce sont uniquement les proches de la fiancée qui sont vêtues de saris jaunes et rouges… La cérémonie commence avec la fiancée sur la terrasse du toit et centaines de prières autour du « Brahman » et d’autres symboles. Chaque membre de la famille s’approche pour lui verser sur le visage et les genoux un onguent jaune. Tous s’approchent. La mère arrive et la fiancée se met à pleurer… C’est une fille et elle va se marier lors de ce qu’ils appellent une Love Wedding, c’est-à-dire quand le couple se marie par amour, qu’il se connaissent et qu’il ne s’agit pas d’un mariage totalement arrangé. Ils étaient compagnons de classe, son père la choisi comme mari pour elle, ils sont sortis ensemble 4 ou 5 fois et ils se sont plus… Amis de longue date…

Après la famille arrivent les autres femmes, qui continuent de lui verser de l’onguent sur le visage et le corps… Pendants ce temps, les autres bataillent et se tachent les uns les autres entre les rires. Ils me couvrent de jaune pendant que je tente de me cacher derrière l’appareil photo.

 

photographes de mariages Lyon, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Lyon, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Lyon, Volvoreta Bodas
fphotographes de mariages Bordeaux, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Bordeaux, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Bordeaux, Volvoreta Bodas
photographes de mariages  Toulouse, Volvoreta Bodas
photographes de mariages  Toulouse, Volvoreta Bodas
photographes de mariages  Toulouse, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Nantes, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Nantes, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Nantes, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Montpellier, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Montpellier, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Montpellier, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Bruxelles, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Bruxelles, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Bruxelles, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Genève, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Genève, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Genève, Volvoreta Bodas
decoracion para bodas, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Lausanne, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Lausanne, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Lausanne, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Metz, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Metz, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Metz, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Strasbourg, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Strasbourg, Volvoreta Bodas
photographes de mariages Strasbourg, Volvoreta Bodas
photographies de mariages naturelles, Volvoreta Bodas
photographies de mariages naturelles, Volvoreta Bodas
photographies de mariages naturelles, Volvoreta Bodas

Jour 3. Après-midi : Cérémonie du mariage
Quand tu penses que c’est presque fini, cela ne fait que commencer !

Nous allons nous reposer jusqu’à ce que commence la cérémonie, Le Mariage ! Elle n’a pas encore commencé et cela fait déjà trois jours que je fais des photos ! Hahaha… Tout le monde va se préparer. Je suis accompagnée d’une tante ou cousine qui m’aide à m’habiller, cette fois oui ! Ce sari de 5 mètres qu’elles m’ajustent parfaitement prend la forme d’une robe. Incroyable ! Elles m’emmènent à la célébration… Arrive ce qu’on appelle « Baraat, l’arrivée du fiancé à cheval, en compagnie de sa famille et de ses amis. C’est formidable de voir l’orchestre du village jouer, avec tout un chemin de lumière illuminé par des Indiens qui portent une lumière à la main, l’illumination la plus géniale que j’ai jamais vue ! Ils sont accompagnés d’un petit âne avec tous les câbles.

La famille me voit avec le sari, m’embrasse et ils m’ajustent et réajustent la robe… Quelle joie ! Nous sommes amis ! Le carrosse tiré par des chevaux arrive et toute la famille du fiancé l’accompagne en dansant… le fiancé avec un costume typique d’un film de Bollywood, avec un collier de roupies et un magnifique turban jaune. Le fiancé s’assied dans un supercanapé au milieu de l’estrade pour négocier avec les parents pendant que la fiancée se prépare. Ce jour-là elle est vêtue de rouge, avec les bijoux de la famille et toutes les broderies en fil d’or. Sa robe pèse environ 10 kilos sans compter les bijoux… Et moi qui lui demandais pour quoi elle ne danse pas… Elle m’a regardé en riant « comment vais-je danser si je peux à peine bouger « ! L’entrée de la fiancée est nommée « kanya ». La fiancée arrive accompagnée de toutes les filles de la famille… Les fiancés sont montés tous les deux sur un autel rond qui tourne et lâche des pétales ! Pendant qu’ils s’échangent les colliers, nous donnant à penser qu’ils ont dit, oui nous voulons… Il s’asseyent ensuite sur le canapé et c’est le moment des poses, comme en Espagne mais multiplié par 1.000 ! Littéralement tout le monde passe pour se faire une photo avec eux, et même plus d’une fois ! Et j’ai oublié de dire qu’il y a 700 invités… c’est un lieu énorme plein de couleurs et de buffets de nourriture ! Mais un seul de boisson, du thé ou de l’eau… En Espagne, ce serait le contraire… Toute personne que tu vois et ne connais pas sera probablement un cousin des fiancés…

 

illumination de mariages, Volvoreta Bodas
illumination de mariages, Volvoreta Bodas
illumination de mariages, Volvoreta Bodas
robes de mariees, robes de mariages, Volvoreta Bodas
robes de mariees, robes de mariages, Volvoreta Bodas
robes de mariees, robes de mariages, Volvoreta Bodas
fleurs et bouquets de mariages, Volvoreta Bodas
fleurs et bouquets de mariages, Volvoreta Bodas
fleurs et bouquets de mariages, Volvoreta Bodas
photographes wedding destinations, Volvoreta Bodas
photographes wedding destinations, Volvoreta Bodas
photographes wedding destinations, Volvoreta Bodas
maquillage de mariages, Volvoreta Bodass
maquillage de mariages, Volvoreta Bodas
maquillage de mariages, Volvoreta Bodass
photographies de mariages artistiques, Volvoreta Bodas
photographies de mariages artistiques, Volvoreta Bodas
photographies de mariages artistiques, Volvoreta Bodas
photographies de mariages d'auteur, Volvoreta Bodas
photographies de mariages d'auteur, Volvoreta Bodas
photographies de mariages d'auteur, Volvoreta Bodas
photographies de mariages en Andalousie, Volvoreta Bodas
photographies de mariages en Andalousie, Volvoreta Bodas
photographies de mariages en Andalousie, Volvoreta Bodas
photographies de mariages en Espagne, Volvoreta Bodas
photographies de mariages en Espagne, Volvoreta Bodas
photographies de mariages en Espagne, Volvoreta Bodas
photographies de mariages en Espagne, Volvoreta Bodas

Quand la séance de photos se termine, les fiancés et leurs proches s’asseyent à la seule table du mariage. J’adore ces traditions… Nous venons de dîner, 1 heure du matin… Pruya arrive – « nous allons nous reposer pour la cérémonie » - « Cérémonie ? », je dis… « Quelle cérémonie ? » Cela fait 3 jours que je suis avec vous et je n’ai pas encore vu LA Cérémonie ? » Hahaha… « La cérémonie du mariage en soi commence à 4 heurs du matin, nous allons nous reposer un moment et revenons… » Se reposer maintenant, ne serait-ce pas mieux de danser ? Tout le monde est déjà parti. Les familles des deux fiancés sont réunies dans une chambre, couchés sur les lits, le sol, avec des couvertures et du thé… Un autre lit plein de photographes et vidéastes ! Les paupières sont lourdes !
Après que l’officiant qui fait aussi partie de la famille, ait lu la moitié d’un grand livre sacré, et de quelque rituels supplémentaires avec de l’eau de la de la nourriture, ils descendent sceller le mariage avec le dernier rituel qui commence par « Vivaha Homa » - On allume un feu (à l’intérieur de l’enceinte, impensable en Espagne), et récité des mantras en sanscrit puis on termine en faisant 7 fois le tour d’un tapis avec différentes prières et ils font 7 promesses. C’est le moment où l’état reconnaît le mariage ! 6 heures du matin…

Le père arrive et me dit : « Maintenant à 10 heures, nous avons la dernière cérémonie »… Je le regarde désespérée… Je veux rentrer à la maison ! Hahaha… Ils se moquent de moi « Assieds-toi et couvre-toi avec la couverture ».. Quelle bonne humeur ! Pendant que certains dorment, d’autres ronflent ! Nous rions tous... Le fiancé de Pooja et son cousin m’offrent de m’accompagner à mon hôtel.

Le soleil commence à se lever… Je reste sur la terrasse. Quelle chance d’avoir vécu ces trois derniers jours… Et tout a commencé par une offrande au Gange.

MARIAGE  DE INES ET ALFREDO
MARIAGE DE MERY ET GUS
MARIAGE DE SINA ET HASSAN
nombres10
nombres08
nombres12
« LE HASARD N’EXISTE PAS »
Nittu et Hassan, Inde

Ce n’est pas un reportage à l’usage… c’est une histoire, une expérience, car c’est le destin qui a réalisé ce mariage.

Félicitations à Nittu et Hassan. Merci de m’avoir permis de vivre cette merveilleuse expérience. Vous m’avez accueillie comme une sœur, et fait que je me sente en famille. Je vous souhaite une vie pleine d’amour de bonheur et de nombreux enfants.

En 2014, j’ai fait mon premier voyage en Inde. J’allais parcourir le Nord durant deux mois, seule et avec un sac à dos. La première leçon fut « Ne planifie pas toutes les minutes de la journée. Vis le moment présent et réjouis-toi d’où il te mène. » Je suis arrivé dans un village du Nord, Lakshman Jhula, près de l’Hymalaya, dans l’état de Uttarakhand.

Tout a commencé avec Amit et Priya. Un couple d’espagnols (ce sont leurs noms indiens) qui passent de longues périodes dans ce village chaque année. Ils m’on fait connaître le village, l’Ashram, Surrender, le prof de yoga, et leur hôtel, où je me suis logée les deux mois suivants et où je me sens à la maison chaque fois que je reviens.

Lors de leur avant-dernier jour en Inde, nous avons fait une séance de photos au bord du Gange de yoga et de méditation. Par chance et pour première fois, j’avais décidé d’emporter mon appareil de photo professionnel. Au milieu de la séance, toutes les deux très concentrés, j’entends un " Glub!". Mon objectif glisse de mon sac et tombe directement dans le fleuve ! Je regarde comme il se rempli de bulles et avec calme, j’enlève chaussettes et souliers pour plonger dans le Gange et le récupérer… Trempé est peu dire ! Mais cela n’est pas important, il y aura bien une raison. Ce que le Gange t’enlève, le Gange te donne… Nous continuons la séance jusqu’au dernier rayon de soleil… la nuit, ils me demandent : si tu es photographe, tu n’aimerais pas faire les photos du mariage indien de la fille du propriétaire de l’hôtel ? Mes yeux s’illuminent tellement que je ne sais pas quelle est la meilleure manière de répondre…

Le lendemain, Negi, le propriétaire de l’hôtel, me présente ses filles, et alors qu’elles m’embrassent toutes, je leur dis : « Si vous êtes d’accord j’aimerais publier votre mariage sur mon site internet… » Elles rient… « Nous allons être célèbres en Espagne ! »

Ce que j’ai appris d’un mariage indien:

Les mariages indiens ne durent jamais qu’un jour, au minimum trois ! Tente donc de dormir les jours précédents…

mentions légales
photos: volvoreta bodas
webdesign: murielle aufranc
es
fr
fr
bot01
boto2
bot03
bot04
bot05